Nintendo est l’une des rares entreprises à avoir bénéficié de la crise du Coronavirus. Durant les périodes de confinement, les joueurs se sont rués sur la Switch, au point que la console a même été, pendant un temps, en rupture de stock.

Avec 68,3 millions d’exemplaires vendus au 30 septembre dernier, la Nintendo Switch vient de dépasser les ventes de la NES. Et cela, seulement trois ans après sa commercialisation.

D’autres consoles en ligne de mire

Au dernier trimestre, Nintendo a enregistré la vente de 6,86 millions de Switch, soit une hausse de 43 % par rapport à la même période l’an dernier. Entre avril et septembre, les chiffres sont encore plus impressionnants : 12,53 millions de consoles ont été vendues, soit une augmentation de 80,9 % par rapport à la même période en 2019.

En l’absence de disponibilité des nouvelles consoles Xbox série X de Microsoft et Playstation 5 de Sony, la Nintendo Switch profite de cet avantage concurrentiel pour s’inviter au pied du sapin cette année.

Retrouvez la Nintendo Switch sur Amazon :